EHEO de Mulhouse

[tabs style= »1″] [tab title= »LE BUREAU »]

SIÈGE SOCIAL : 

ADRESSE DES SOINS :

SITE INTERNET : • • •

PRÉSIDENT(E) : Jean-Louis HUEBER

VICE-PRÉSIDENT(E) :

SECRÉTAIRE :  Danièlle THIERRY

TRÉSORIER(E) :  Catherine LELO

[/tab] [tab title= »PRESENTATION »]

Qui sommes-nous ?

 

L’association E.H.E.O.M. est née en 1994 de la volonté de familles et d’ostéopathes haut-rhinois qui se rendaient à EHEO Strasbourg et qui ont créé l’antenne de Mulhouse.

 Elle a pour principal objectif d’apporter une assistance gratuite, thérapeutique par l’ostéopathie et la kinésiologie aux enfants porteurs d’un handicap (moteur, mental, sensoriel).

De plus, les échanges entre parents permettent, en toute convivialité, de soutenir les familles et de les faire progresser dans la prise en charge de leurs enfants.

 Les familles et les thérapeutes viennent de l’ensemble du département.

L’association (loi 1901) Enfants Handicapés Espoir Ostéopathique de Mulhouse est constituée de parents d’enfants présentant des difficultés dans leur développement mental ou psychomoteur.

 

Des ostéopathes ainsi que des kinésiologues interviennent bénévolement et mettent leurs techniques en commun pour le bien-être et l’évolution des enfants.

Les thérapies alternatives n’étant pas totalement reconnues par les organismes de couverture sociale en France, sont souvent à la charge des familles et représentent un obstacle supplémentaire sur un parcours déjà difficile.

L’association organise 8 séances thérapeutiques annuelles qui se déroulent le samedi matin à l’IMP « Le Château » à Bollwiller.

Concrètement, EHEOM concerne :

– une trentaine de familles d’enfants handicapés,

– une vingtaine d’ostéopathes bénévoles.

– 6 kinésiologues bénévoles


logo EHEOM

Apport pour les thérapeutes :

– richesse des enfants handicapés qui ne sont pas dans une normalité « tiède »,

– prise de conscience de leur communication non verbale, qui nous permet d’avancer dans d’autres modes de communication,

– plaisir des enjeux dans l’évolution des enfants,

– découverte d’une manière différente de travailler,

– Pour les ostéopathes, gagner en expérience par le travail fonctionnel à plusieurs,

– apprendre à suivre à distance l’information que nous donne le tissu conjonctif, avec un esprit ouvert et libre, non cristallisé sur un endroit du corps. Celui-ci reste disponible à une information qui, pour être accessible, nous demande de faire taire le mental à certains moments,

– il faut accepter que le résultat ne soit pas forcément celui que l’on attend. C’est une école de remise en cause de la récompense et de la rationalité.

 

En conclusion, l’ostéopathie n’est pas qu’une technique : elle est différente d’un patient à l’autre, d’un praticien à l’autre, d’un moment à l’autre.

[/tab] [tab title= »CALENDRIER DES SOINS »]

18 octobre 2014 / 29 novembre 2014 / 10 janvier 2015 / 14 février 2015 / 28 mars 2015 / 25 avril 2015 / 13 juin 2015

[/tab] [/tabs]
FORMULAIRE DE CONTACT EHEO MULHOUSE